Thierry Delory Collection

Quelques présentations vidéos

Choisissez et visionnez !

PDF à télécharger :

sur sites, collection d’affiches, portraits, biographie, théâtre…

Articles de presse

La particularité du dessin artistique ou documentaire réalisé sur site d’après nature ou bien élaboré en atelier, consiste à proposer et à raconter une histoire, sans autre artifice que le trait noir de l’encre qui courre de la plume à la feuille. Une vision générale avec pertinence de sujets traités de façon homogène se doit d’être claire et apaisée. Il suffit d’opter pour quelques codes et de s’y tenir. Par exemple, éviter de décrire le ciel si celui-ci n’exprime pas de condition météorologique particulière en adéquation ou en conséquence avec le sujet principal. Citer, par quelques touches, la nature des sols, les reliefs, les végétaux, les architectures. Bien identifier ce qui est utile, ne pas mentionner les éléments superfétatoires mais rester concentrer sur les essentiels, la dynamique de la composition, les lignes de force. Ménager des plages de repos pour l’œil et éliminer les éléments de pollution visuelle comme le mobilier urbain, les véhicules, les démarcations de sols si ceux-ci n’ont pas d’intérêt réel. Tout est question de ponctuation. Comme pour la sculpture, le dessin est l’art du vide qui offre corps au sujet et non l’inverse. Pour la composition musicale, ce sont les silences qui animent les sons. Lorsque l’on éduque son regard ainsi, la réalité devient reconstruction ou invention hors des limites optiques de l’oeil humain, des règles de perspectives contraignantes. Affranchit des contre-jours, révélateur des zones les plus obscures et curieux de fuyantes imaginaires, le dessinateur réinvente la réalité, en décide le cadrage, en choisit les angles de vue atypiques, parfois dotés de quelques effets de trans-vision ou de transparence. Il fait l’impasse des inutiles ou bien annote son œuvre par des accents ciselés comme un graveur. À l’image du compositeur qui laisse respirer les notes et les traits musicaux faits de pauses, de soupirs et de points d’orgue, le dessinateur nourrit ses dessins de ponctuations et ménage ses effets comme un auteur le ferait. À la fin, il force les traits comme un sculpteur et propose, libre et passionné, le simple témoignage de la vie.
Thierry DELORY – Mai 2019

07 82 79 63 58 – delory.thierry2@hotmail.fr

Tous droits réservés à l’auteur Thierry Delory – Concept, graphisme, textes – Reproduction interdite – Actualisé novembre 2019